Mes 15 mm 1er empire

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Ven 7 Sep 2012 - 13:13

"En 1809, à Wagram, certaines troupes montées arrivaient d'Espagne. Je pense notamment aux dragons qui étaient vêtus d'uniforme en bure de curé ...."


Intéressant ... je pensais que l'utilisation de ces textiles était plus tardive. Comme quoi j'ai bien fait d'écrire Very Happy
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Ven 7 Sep 2012 - 17:16

Bertrand a dit
Alors les histoires de teintes, de couleurs, de sexe des anges ... je m'en cogne comme de l'an 40 pour tout dire.


et tu comprends pourquoi j'ai arrêté le Napoléonien à cause de gros C. . qui pensent tout savoir , te font C ( surtout quand après t'être donné du mal à peindre et tapé cent bornes ) et suis passé au fantastique ( mais là aussi tu peux trouver des C , mais pour le jeu purement )


Ouais tes bataillons n'ont pas le bon nombre avec tes cies de voltigeurs et celles de grenadiers , et puis le nombre de boutons est de trois et non quatre et ..... TU NE SAIS PAS POURQUOI TU TE RETIENS DE LE BAFFER ! mais tu restes zen :pfrrrttttt:

Amarante une histoire marrante bon !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Ven 7 Sep 2012 - 17:38

Il y a quelques années, j'aurais aussi tout envoyé promener. Depuis, l'âge aidant, j'ai décidé de continuer pour d'abord ME faire plaisir et les gros cons (n'ayons pas peur d'afficher nos opinions), s'ils devaient courir aussi vite que je les emm....., ils pourraient aller à Rio dans 4 ans. eheheheh
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Ven 7 Sep 2012 - 17:47

Et tu sais, des débiles, j'en ai croisés pas mal en plus de 10 années de jeu, notamment à DBM.
Chaque fois que j'en ai eu un en face de moi, j'ai pris un malin plaisir à être plus chiant que lui.

Après, j'ai vu des trucs drôles et terribles :
- un joueur au Havre qui jetait une patte de lapin avec ses dés ... heureusement que c'était une patte de lapin, tu imagines s'il avait jeté un fer à cheval ...
- un joueur à Bricy (à côté d'Orléans) a jeté par la fenêtre ses dés parce qu'ils ne faisaient pas ce qu'il voulait. Ne pas oublier : le dé est facétieux, voire très très vilain ... si si ... depuis, trois dés errent comme des âmes en peine au milieu d'une pelouse sur la base aérienne de Bricy ...
- un joueur à Clichy, quand il ne faisait pas ce qu'il voulait, écrasait avec son pied le socle du général ... pour le remplacer par un autre. Là encore, ne pas oublier : une figurine de général ne fait que ce qu'elle veut bien faire ... si si ...,
- plus drôle : des joueurs parisiens que je connais bien avaient prévu, s'il jouait contre lui, de danser autour de la table de jeu en cas de victoire, sur la musique de Rabbi Jacob. Pourquoi ? parce que l'autre joueur est encarté au parti néo-nazi de son pays ... je me suis bien marré en tout cas ce jour là.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  titi le Ven 7 Sep 2012 - 18:46

N'étant pas joueur moi-même j'ai eu l'occasion d'assister à des démonstrations lors de salons. Certains joueurs me donnaient l'impression de frustrés qui s'identifiaient totalement à leur rôle de général et pinaillaient sur des détails absolument insignifiant pour tenter de retourner une situation qui leur échappait... C'est peut être cela qui m'a rebuté d'y jouer...

____________________________________________
The coffee tastes better when the latrines are dug downstream from the camp. U.S. Army field regulation. 1861
avatar
titi

Messages : 6082
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 98
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Ven 7 Sep 2012 - 19:08

Hélas c'est le propre du jeu où l'on trouve les pinailleurs ,soit pour une histoire de couleurs et d'uniformes , soit de joueurs qui ne veulent pas perdre ( les mauvais coucheurs sont les pires pour tricher et arranger les règles selon leur compréhension ,quand cela les arrange) et qui vont pinailler sur les déplacements de l'adversaire etc etc et ne voient ni ne se rendent compte de leur attitude détestable.
C'est un jeu donc ludique , pour se détendre , partager un moment conviviale fait d'échanges ,de rencontres, de personnes ,de passions ; jouer pour le fun , que tu gagnes ou que tu perdes .

ils ne l'ont pas assimilé et se projettent dans leur armée et leur personnage , ce qui est grave ! Ils sont vite repérés et classés " à éviter " " ne plus jouer contre " etc
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Ven 7 Sep 2012 - 21:34

Nan mais c'est pas lié aux wargames du tout. c'est une histoire d'humains.
C'est la même chose dans le sport, dans les repas de famille ou même ici.
Y'a des cons partout, mais souvenez-vous que vous êtes tous le con de quelqu'un d'autre...

Moi aussi j'ai vu des petits papy propres sur eux presque se taper dessus lors d'une démo dans un centre commercial à Orléans pour une charge qui était aller 2mm trop loin, un ami balancer toute une table de jeu avec les figurines dessus (une table de 4x4m avec genre 600 figs dessus) parce qu'il n'avait pas prit le bon livre de règles, un autre qui stockait tous ses dés avec le 1 en haut pour ne pas "gâcher" ses 6, un autre encore qui utilisait une règle lui permettant de garder des unités en réserves et qui s'en souvenait au moment de ranger ses troupes à la fin de al partie, etc...

Mais on a tendance à tous oublier toutes ses parties ou le gars d'en face n'était pas un psychopathe...

Judge :bona:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  titi le Sam 8 Sep 2012 - 0:10

Con, je ne pense pas que ce soit le terme approprié, mais plutôt que ces personnes souffrent d'une incapacité à relativiser. Peut être une trop grande implication dans leur loisir, palliatif à une vie peu passionnante par ailleurs? Et au final le résultat est souvent pathétique. Mais je suis d'accord avec Judge pour dire que cela se retrouve dans beaucoup d'autres domaines. J'ai été pendant près de 20 ans arbitre de football, (jusqu'à la Honte de 2010...), et parfois le dimanche après-midi il m'est arrivé de rencontrer des personnes qui n'arrivaient pas à faire la différence entre le sport et la vraie vie... C'est aussi vrai que l'on est toujours le plouc ou le con d'un autre.

____________________________________________
The coffee tastes better when the latrines are dug downstream from the camp. U.S. Army field regulation. 1861
avatar
titi

Messages : 6082
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 98
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Sam 8 Sep 2012 - 12:17

Que j'aime ton intervention au grand juge !



C'est marant comme on sait reconnaitre nos cons, mais comme il est difficile de savoir de qui on est le con !

Euh faut que je réfléchisse à ce que je viens d'écrire parce que je ne suis pas sû de m'avoir tout compris


Dernière édition par hulk le Dim 9 Sep 2012 - 16:53, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Arthur Wellesley le Sam 8 Sep 2012 - 17:58

ben moi je ne vous dis pas quand des fois je me regarde dans la glace, une pate de lapin dans une main , des dés pipé dans l'autre, déguisé en arbitre, des fois y a pas cherché bien loin judge a raison
avatar
Arthur Wellesley

Messages : 860
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 51
Localisation : AUTUN

http://waterloo-jeu.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Dim 28 Oct 2012 - 13:23

Hop, me revoilà pour la suite de mes 15mm avec l'armée coalisée de la bataille de La souffel (28 juin 1815).

Petit rappel historique rapide :

Après Waterloo, les alliés entrent de nouveau en France, notamment une armée composée de hessois, württembourgeois et autrichiens.

Le 21 juin, Rapp qui se trouve à Strasbourg reçoit l'ordre de retraiter sur Paris, ce qu'il ne fait pas, préférant attaquer cette armée qui avance sur lui afin de la retarder au maximum.

La rencontre a lieu le 28 juin au nord de Strasbourg.
Rapp dispose de 23000 hommes, contre environ 50000 pour l'ennemi.
Il dispose ses troupes sur la route menant à Strasbourg.
Le premier assaut allié bouscule les troupes françaises, obligeant Rapp a engager sa réserve. La contre attaque menée alors repousse l'ennemi, mettant même en déroute une partie des autrichiens.
La nuit stoppe les combats.
Rapp apprend alors que 30000 russes arrivent pour renforcer son adversaire. Il décide alors de retourner s'enfermer dans Strasbourg d'où il ne ressortira qu'après l'abdication de l'Empereur.

Voilà donc mon armée coalisée pour NPOW : 1 division autrichienne, 1 hessoise, 2 württembourgeoise, 1 de cavalerie, le tout sous le commandement du Prince royal du Württemberg.
Figurines AB 18mm, peinture et socle de Julien Lhote.













Dernière édition par Bertrand le Mar 30 Oct 2012 - 14:41, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Dim 28 Oct 2012 - 13:38

Magnifaïque !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Dim 28 Oct 2012 - 14:22

Ouais,trop beau! Very Happy
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Invité le Dim 28 Oct 2012 - 14:48

Allez, je continue avec les armées de la 1ère bataille de Polotsk, 17/18 août 1812. La seconde aura lieu du 18 au 20 octobre 1812.

Petit rappel historique rapide :

Oudinot, après avoir livré bataille à Kliastitsy, fait retraite sur Polotsk.
Le 17 août, Wittgenstein lance l'assaut et repousse les français.
A l'aide de renforts survenus de façon opportune, Oudinot contre-attaque sur le centre russe mais est blessé durant l'action. Il laisse alors le commandement à Gouvion St Cyr.
Le 18, ce dernier lance une grosse offensive sur la gauche russe et l'écrase. Toutefois, Wittgenstein, devant l'imminence de la défaite, lance ses escadrons qui stoppent les troupes impériales et sauvent l'armée russe.
Chacun se retire alors sur ses positions.
Gouvion est grièvement blessé mais obtient à cette occasion son bâton de maréchal.

Je me suis offert les deux armées pour Noël 2012 afin de les jouer à NPOW toujours.
Figurines AB 18mm, peinture et soclage de DPS.

L'armée française, composée de français, de suisses, de croates, de bavarois, avec deux régiments encore en uniforme blanc, les 123° et 124° de ligne :










Et les russes :











Dernière édition par Bertrand le Mar 30 Oct 2012 - 14:43, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  gnon le Dim 28 Oct 2012 - 16:32

ben comment dire c'est juste extra,superbes positions qui font revé le 1/72 ,les peintures sont de toute beauté.

gnon

Messages : 1361
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 55
Localisation : milly la foret( 91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes 15 mm 1er empire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum